Une année de résidence à Coulommiers ou la joie de transmettrePublié le 9 juin 2014 à 18:30

Une année de résidence à Coulommiers ou la joie de transmettre

S'il est souvent admis que la musique classique est difficilement accessible, le projet que nous avons mené sur l'ensemble de l'année dans les écoles primaires et à l'école de musique de Coulommiers nous permet de croire définitivement et profondément le contraire !

Car si beaucoup de choses ont changé depuis l'époque de Vivaldi, Haydn, Beethoven, et tous les compositeurs qui leur ont succédé, ce qui est exprimé dans leur musique est de l'ordre de l'intemporel et donc de l'indémodable...

Dans les trois écoles primaires où nous nous sommes rendus cette année, seules quelques classes ont pu assister aux ateliers mensuels. Les 26 et 27 mai derniers, nous avons souhaité pour notre dernière intervention réunir dans chaque école tous les enfants avec leurs maîtres pour présenter un aperçu de notre travail avec la participation des enfants concernés par le projet. Chants, textes et musique ont rempli ces moments extrêmement émouvants. Oui, la musique réunit les personnes et crée des liens. C'est un langage universel plus indispensable que jamais, aujourd'hui !

Le 4 juin, c'était un concert de musique d'ensemble avec les élèves de l'école de musique, ouvert à tous au théâtre. Un lieu impressionnant qui impose à celui qui s'y produit la concentration et le meilleur de lui-même ! Duos, trios, quatuors, petit orchestre à cordes... un programme éclectique auquel il fallait donner du sens et une unité. Un défi que nous nous étions donnés de relever avec des professeurs de l'école de musique extrêmement impliqués dans le projet. Le meilleur moyen de transmettre le plaisir de jouer ensemble fut de jouer avec nos apprentis musiciens eux-même.

Quand on dit d'un lieu qu'il n'est pas accessible, c'est qu'il n'y a pas de chemin entre lui et nous. Entre les enfants et la musique, il est finalement un chemin facile à tracer, simplement la joie de transmettre. 

Vivement l'année prochaine !